Aller au contenu principal

R&D

Projets collaboratifs, Ressourcement scientifique
img RetD

Pour rester compétitif EPSILON mène de nombreux projets de ressourcement. Ils se répartissent selon trois axes stratégiques :

  • La modélisation multi-physique des phénomènes complexes
  • Les Data-Sciences et l’Informatique Scientifique,
  • La métrologie.

Cette stratégie découle d’une analyse simple : Les systèmes et phénomènes physiques sont de plus en plus complexes et coûteux et concevoir. La simulation devrait permettre d’accélérer la conception de nouveaux produits en permettant d’éviter des phases de tests longues et laborieuses. Les méthodes modernes de modélisation et simulation permettent en effet d’évaluer des propriétés physiques mais également le comportement de systèmes complets (simulation d’un satellite, simulation d’un réacteur d’avion, d’une batterie, d’un four,), c’est l’axe 1.

De temps en temps, la complexité des systèmes étudiés nécessite l’usage de calculs intensifs ou informatique scientifique. Dans d’autres cas, il y a trop de paramètres pour une approche physique, il faut alors déployer des méthodes statistiques pour analyser les données et établir des corrélations, c’est le champ des Data-science, l’axe 2.

Enfin, quand la modélisation et les simulations ont permis d’avancer, il est nécessaire de valider cela par des essais ou expériences de validation d’où notre axe 3, la métrologie.

Chacun des axes est nécessaire pour constituer une démarche cohérente de notre stratégie de recherche. Les détails des différentes actions sont décrits dans les annexes joints.

Axe 1 : Modélisation Multiphysique

Dans le domaine de la multi-physique, EPSILON concentre son activité de R&D sur la modélisation 3D pour mener des études ponctuelles et 0D, 1D pour des études systèmes. 
Ainsi, des travaux ont été menés sur les thématiques suivantes :

- Modélisation 3D

  • Couplage Thermique et Fluidique
  • Couplage Thermique et Mécanique
  • Couplage Thermique et Electromagnétisme

- Modélisation 0D, 1D

Les secteurs étudiés concernent le spatial, les installations industrielles (bâtiments), l’aéronautique, l’énergie et enfin l’automobile.

Axe 2 : Informatique Scientifique – Data-Sciences

Dans le domaine de l’informatique scientifique, les travaux ont concerné le développement de logiciels de post-traitement de données massives et hétérogènes pour établir et visualiser des corrélations par plusieurs approches (physique, statistique, analyse sémantiques). 
L’effort de R&D 2019 a permis de finaliser une version du logiciel appelé T2P de post-traitement de données liées à des simulations thermiques. On notera également plusieurs études de faisabilités sur des analyses statistiques (ADEME) ou sémantique (CNRS) avec une constatation générale : la qualité de données d’entrée est un paramètre fondamental qui est négligé et pose d’énorme difficulté technique.

Axe 3 : Métrologie

Dans le domaine de la métrologie, l’effort a porté sur des études de faisabilité sur plusieurs méthodes de mesures et de caractérisations physico-chimiques des matériaux jusqu’au composant. On notera plusieurs thématiques développées :

- Métrologie thermique

  • Mesure flux thermique
  • CND à base de thermographie Infra-Rouge

- Métrologie fluidique et mécanique

  • Mesure de mouvements
  • Mesures et gestion fluidique
     

EPSILON et les projets collaboratifs

EPSILON pilote ou contribue à des projets collaboratifs à l’échelle national ou européenne. Citons par exemples :

Projets Nationaux en cours

  • GENOME (GEstioN OptiMisée de l'Energie) qui porte sur la substitution de l'électrique à l'hydraulique dans des applications aéronautiques.

  • e-TAG qui porte sur la micro-hybridation d'une turbine à gaz pour récupérer de l’énergie thermique dans un système de motorisation d’hélicoptère.

  • EDYPHICE dédié à l’optimisation des échanges thermiques par effet Electro-Hydro-Dynamique (EHD).

  • CANOPEE qui vise à concevoir et à tester un prototype de solution de refroidissement par pompage actif d’un fluide

  • ATHERMO dédié à la miniaturisation d’une technologie de Contrôle Non Destructif Thermique large spectre.

  • MONOLIT dédié à l’optimisation d’un système à base d’énergie solaire, de batterie et d’éclairage.

  • SOCOOL dédié à des nouvelles technologies de refroidissement pour des systèmes et sous-systèmes aéronautiques.

EPSILON est également membre fondateur du Conseil d’Administration, du Comité de Labellisation et du Comité Exécutif du pôle AEROSPACE VALLEY.

 

Nos partenaires

  • cnrs2
  • cnrs r2
  • irt j2
  • cea2
  • cnes rd
  • cnrs r
  • irt j
  • cea

Projet Européen en cours

DALI

Sujet : Modélisation multi-physique et multi-niveaux d'un échangeur afin de le tester virtuellement. Approche modélisation couplée à de l'approche probabiliste et de la validation par essais
Partenaires :  LORTEK, PHIMECA

Structures de Recherche sous Contrat - SRC

EPSILON est labellisée SRC

Les Structures de Recherche sous Contrat – SRC – sont des structures privées indépendantes qui réalisent plus de la moitié de leur chiffre d’affaires en contrat de R&D pour le compte de tiers. Les compétences des SRC s’appuient sur le maintien permanent d’une expertise scientifique et technologique à l’état de l’art. Pour cela, les SRC mènent des programmes de recherche en interne qui représentent plus de 10% de leur chiffre d’affaires avec des risques techniques et économiques. Le label SRC est délivré par Oseo, filiale de la Banque Publique d’investissement.